Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?

Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?

Du lundi au vendredi, France Culture fait la part belle à l’histoire et à sa place au sein de l’espace public grâce à l’émission Le Cours de L’Histoire produite par l’historien Xavier Mauduit.

Ce rendez-vous, diffusé sous forme radiophonique et de podcast, sera consacré, du lundi 14 au vendredi 17 décembre 2020, de 9h à 10h, à l’histoire du jeu. A travers une série de 4 épisodes, intitulée «Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?», des spécialistes du jeu, tels Gilles Brougère, Ulrich Staedler et Michel Mansion, y exploreront le jeu sous différents aspects.

Le premier épisode de la série, intitulé «Loteries royales, les jeux de l’État et du hasard» donnera quant'à lui la parole à Elisabeth Belmas, professeure émérite d’histoire moderne, Université Sorbonne Paris Nord et secrétaire générale du GIS Jeu et Sociétés. Spécialiste de l’histoire de la santé et de l’histoire du jeu, elle est l’autrice d’un ouvrage intitulé Jouer autrefois. Essai sur le jeu dans la France moderne (XVIe-XVIIIe siècle) (Champ Vallon, 2006) et, plus récemment, elle a dirigé avec Juliette Vion-Dury Le jeu dans tous ses états : Approches pluridisciplinaires du phénomène ludique (L’Harmattan, 2020). Extrait.

« La société d’Ancien Régime a la fièvre du jeu : des rois aux artisans en passant par les domestiques, tout le monde joue. Si la Renaissance se passionnait pour les jeux d’extérieur, les XVIe et XVIIe siècles imposent les jeux de stratégie, de réflexion, de cartes et de plateau. Plus encore, c’est le jeu de hasard qui remporte un franc succès. Il fait l’objet de paris intéressés, jusqu’à devenir extrêmement rentable pour ceux qui en saisissent les mécanismes.

Tous ne sont pas heureux au jeu et les moralistes associent rapidement ces pratiques à un véritable fléau, générateur de misère économique et sociale. C’est aussi l’avis des théologiens, qui considèrent le jeu de hasard comme une sollicitation abusive de la providence : jouer est un péché. Ces réticences n’endiguent ni la passion du jeu, ni la convoitise de ceux qui en tirent profit. Au XVIIIe siècle, l’État devient l’opérateur et le bénéficiaire principal du jeu. La loterie royale est un succès, au point qu’elle est considérée comme un impôt volontaire extrêmement efficace et comme un palliatif budgétaire de premier plan. Comment le jeu a-t-il pu occuper une place aussi centrale dans la société d’Ancien Régime, malgré les réticences des moralistes et des théologiens ? Comment expliquer le jeu ambigu de l’État qui a profité de ces pratiques autant qu’il les a condamnées ? »

Les épisodes de la série

Loteries royales, les jeux de l’État et du hasard - Ép. 1/4 - Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?
Êtes-vous prêt, comme Madame de Montespan, à perdre 500 000 livres en une soirée ? La société d’Ancien Régime s’adonne avec engouement aux jeux de hasard et d’argent. Condamnés par l’Église, il ne fallait pas compter sur une intervention divine pour sauver sa chemise !
La stratégie sur un plateau, aux origines du jeu de société - Ép. 2/4 - Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?
L’existence des jeux de plateau est avérée dès l’Antiquité égyptienne. Objet ludique du quotidien, le jeu a parfois des facultés magiques, spirituelles ou divinatoires. Il nous renseigne également sur les distinctions sociales, d’âge et de sexe des sociétés qui le pratique.
Joue, grandis, apprends : quand la cour de récré devient la salle de classe - Ép. 3/4 - Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?
Longtemps resté à l’écart des salles de classe, le jeu est devenu l’une des pierres angulaires de l’enseignement primaire. La naissance de l’école maternelle et l’émergence de pédagogies nouvelles symbolisent ce mouvement vers un apprentissage fondé sur la confiance et l’individualité de l’enfant.
“N’oublie pas mon petit soulier” : une histoire du cadeau de Noël - Ép. 4/4 - Jouer en société, d’où viennent les règles du jeu ?
Noël a-t-il perdu une partie de sa magie ? Du recentrage sur l’enfant à l’émergence de la figure du donateur surnaturel, les traditions et les significations de l’échange de cadeaux ont considérablement évolué. Quelle place conserve le jeu dans l’histoire de Noël ?

Share Tweet Send
0 Commentaires
Loading...
You've successfully subscribed to Ludocorpus
Great! Next, complete checkout for full access to Ludocorpus
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.